Mme la rédactrice en chef de L’Écho de la Timbrologie / ATOUT timbres me pose une énigme à propos de cette marque.

Mon hypothèse est qu’il s’agirait de timbres au type goupe faux de Fournier qui auraient été annulés par le trésorier d’une association dans laquelle ils circulaient.

Il faudrait vérifier si les timbres présentent des traces de foulage au verso, le faux Fournier ayant été imprimé en litho et non en typo pour l’original.

Si vous avez une autre explication, merci de nous la donner.


Il ne s’agit pas de timbres Faux de Fournier.
Les deux timbres sont revêtus de la même griffe alors qu’ils proviennent de colonies très éloignées.
L’hypothèse de l’annulation par un trésorier d’association lors de la vérification des carnets à choix me parait possible et même probable.

L’usage fiscal même s’il est toujours possible est improbable du fait que les griffes et leurs positions soient les mêmes.

S. Buchheit


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code