Le gouverneur général par intérim de l’Indo-Chine, officier de la légion d’honneur,

Vu le décret du 21 avril 1891.

Vu l’arrêté du 14 novembre 1901, portant organisation du service des postes et télégraphes de l’Indo-Chine.

Sur la proposition du directeur général des postes et télégraphes de l’Indo-Chine,

La commission permanente du conseil supérieur entendue,

Arrête :

Article premier. – Sont autorisés, pour la taxation des lettres, les surcharges :

1° A 5 centimes de 10.000 chiffres-taxe à 40 centimes ;

2° A 10 centimes de 10.000 chiffres-taxe à 60 centimes ;

3° A 30 centimes de 10.000 chiffres-taxe à 60 centimes ;

Art. 2. – Le secrétaire général de l’Indo-Chine et le directeur général des postes et télégraphes sont chargés chacun en ce qui les concerne de l’exécution du présent arrêté.

Hanoï, le 22 juillet 1905.

Signé : Broni.

Pour le Gouverneur général,
Pour le secrétaire général de l’Indo-Chine et par autorisation
Le chef du service administratif,

Signé : Destenay

Le directeur des postes et télégraphes de l’Indo-Chine,

Signé : Lourme

Source : Le Postillon n°196 du 24 septembre 1905


Catégories : Indochine

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code